CHARTE D’ADMISSION

Cette Charte formalise les conditions qui nous paraissent essentielles pour envisager l’admission, l’élaboration du projet individuel, la mise en œuvre, et la poursuite des soins pour chaque enfant, conformément au projet du SESSAD tel qu’il a été présenté, soutenu et agréé.

1- En ce qui concerne les familles :

L’équipe du SESSAD souhaite que la prise en charge de l’enfant soit soutenue par :

une démarche volontaire de la famille :

• Qui partage les finalités de Trisomie 21 Var, en ce qui concerne l’intégration, l’insertion sociale et l’autonomie de l’enfant porteur de handicap.

• Qui soit en accord avec les moyens développés pour y parvenir : les soins, l’aide, le soutien, le conseil, ... tant en direction de l’enfant et de sa famille que de l’école ou des lieux de socialisation et d’activité (crèches, loisirs, sports, culture, travail) pouvant accueillir l’enfant porteur de handicap.

un engagement :

• A l’adhésion au projet pédagogique, éducatif et thérapeutique individuel, élaboré avec eux pour leur enfant.

• Au respect des prescriptions d’examens et de soins (bilans médicaux, entretiens et bilans psychologiques, différentes rééducations, individuelles ou en groupe, activités de stimulation, ateliers thérapeutiques ...).

une implication :

• Dans la construction du projet et dans sa mise en œuvre notamment en ce qui concerne les entretiens réguliers, les séances de rééducation, les réunions de synthèses, ou les rencontres à la demande des personnels.

2- En ce qui concerne l’enfant :

Le projet individualisé sera élaboré en tenant compte :

• Des aptitudes, des compétences et désirs de l’enfant.

• De son environnement (famille, crèche, école) dans une perspective développementale.

Dans l’intérêt de l’enfant, l’organisation sera adaptée à son rythme d’évolution.

Le projet se concevra dans le respect de la famille et de l’enfant (notamment du point de vue culturel, éducatif...).

La commission d’admission (médecin, directeur et psychologue) et l’équipe du service au cours de la prise en charge seront attentives aux critères pouvant constituer des “contre-indications” du point de vue :

• Médical (polyhandicaps).

• Des limites de compétences de l’équipe par rapport à des difficultés particulières.

• De l’adaptation possible de l’enfant ou de sa famille au projet du SESSAD (histoire personnelle de l’enfant et de sa famille, prise en compte d’éléments psychologiques ou psychiatriques).

• Des conditions matérielles et de la capacité d’accueil du service.

En cas de non admission le SESSAD s’engage à mettre en œuvre les moyens à sa disposition pour aider la famille à trouver la solution la plus favorable à la situation de leur enfant.

3- En ce qui concerne le service et l’équipe de soins :

L’équipe du SESSAD et les professionnels libéraux associés à leur démarche s’engagent:

• A prodiguer les soins les plus adaptés et conformes aux données récentes des bonnes pratiques médicales et des sciences de l’éducation.

• A mettre en place toutes les interventions dans les domaines pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques nécessaires au bon développement et à l’évolution de chaque enfant, dans les limites du potentiel humain et technique du SESSAD.

• A mettre à disposition leur connaissance et leur savoir faire en direction des autres partenaires (enseignement, sport, loisirs, culture ... ) afin de mettre en synergie les interventions de chacun auprès de l’enfant.

• A élaborer avec la famille un projet individuel, pédagogique, éducatif, et thérapeutique pour l’enfant.

• A constituer pour chaque enfant et à mettre à jour un dossier individuel, conformément à la réglementation.

• A respecter le secret professionnel.

Ce document élaboré par des professionnels est remis aux familles et s’ajoute au livret d’accueil, au document individuel de prise en charge, au règlement de fonctionnement du service, aux textes d'information réglementaires.